Début du procès de l'anesthésiste de la maternité d'Orthez, jugée pour le décès d'une femme enceinte

Publié le 07/10/2020

Crédit photo : S.Toubon

Une anesthésiste belge comparait jeudi 8 et vendredi 9 octobre devant le tribunal correctionnel de Pau pour avoir causé en 2014 la mort d'une patiente de 28 ans, asphyxiée lors de son accouchement par césarienne à la maternité d'Orthez (Pyrénées-Atlantiques). Embauchée quinze jours avant le drame, le Dr Helga Wauters, sous emprise de l’alcool, avait intubé les voies digestives au lieu des respiratoires, sans s'en rendre compte.

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

L’inscription est GRATUITE. Elle vous permet :

  • d’accéder aux actualités réservées aux professionnels de santé,
  • de recevoir les informations du jour directement dans votre boîte mail,
  • de commenter les articles de la rédaction, de participer aux débats et d’échanger avec vos confrères.

Votre inscription NOUS permet de contrôler le contenu auquel nous avons le droit de vous donner accès en fonction de votre profession (directives de l’ANSM).

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article.

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Soutenez la presse qui vous soutient

Abonnez-vous pour bénéficier de l’accès en illimité à tous les articles.

1€ le premier mois puis 16€/mois

(résiliable à tout moment)