Le cancer du col est une maladie évitable

Les promesses de la vaccination anti-HPV 9 valences

Publié le 26/09/2019

Malgré le dépistage, plus de 1 000 femmes décèdent encore chaque année d’un cancer du col de l’utérus HPV associé. Les perspectives de protection contre les lésions précancéreuses et cancéreuses du col sont prometteuses puisqu’estimées à 90 % avec le vaccin anti-HPV 9 valences.

Une protection 90 % si la couverture vaccinale s'élève à plus de 80 %

Une protection 90 % si la couverture vaccinale s'élève à plus de 80 %
Crédit photo : Phanie

Le tropisme génital des papillomavirus n'est plus à démontrer. Six ou sept virus intéressent particulièrement la communauté scientifique car ils sont responsables de plus de 90 % de lésions précancéreuses du col qui, non traitées, ont un risque élevé d'évoluer vers un cancer. En France, malgré le dépistage proposé aux femmes, 3 000 à 3 200 cancers du col sont toujours recensés chaque année. Et ce chiffre s'élève à 6000-6500 si l'on considère tous les cancers HPV associés (col, anus, oropharynx, pénis) chez la femme et chez l'homme.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?