Le suicide d’un cardiologue a des répercussions nationales

L’AP-HP lance un plan d’action pour répondre au malaise de la communauté médicale

Publié le 07/01/2016

Deux semaines après le suicide du Pr Jean-Louis Megnien, cardiologue à l’Hôpital européen Georges-Pompidou (HEGP), qui s’est défenestré le 17 décembre sur son lieu de travail, la pression est montée d’un cran.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?