Dépassements d’honoraires

Médecins libéraux et cliniques à la recherche d’un compromis  Abonné

Publié le 14/05/2012

Les dirigeants de cliniques privées cherchent un moyen de limiter les dépassements d’honoraires sans braquer le corps médical. L’ancien président de la Fédération de l’hospitalisation privée (FHP), Ken Danis, avait fait un flop, lorsqu’il avait proposé une limitation des dépassements dans les zones où les cliniques ont le monopole des soins. Le dialogue au sein du CLAHP (comité de liaison et d’action de l’hospitalisation privée) avait été rompu sur le champ. Le CLAHP remet aujourd’hui le couvert, mais de manière plus diplomatique.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte