Dossier

Les insuffisances de la police des insuffisances

Médecins dangereux : les confrères borderline trop peu détectés Abonné

Publié le 13/06/2019
Médecins dangereux : les confrères borderline trop peu détectés

.
SPL/PHANIE

Il aura fallu cinq ans pour élaborer la procédure qui dote l’Ordre des médecins d’un pouvoir de contrôle opposable en cas de doute sérieux et vérifié sur la compétence professionnelle d’un médecin. Et alerte sur la dangerosité éventuelle de ses actes. Le décret n° 2014-545 du 26 mai 2014 avait fait l’objet de protestations dès son élaboration, le CNPS (libéraux de santé), dénonçant « la mise en place d’un tribunal d’exception ». Mais lors de la parution du décret, le président du CNOM Patrick Bouet se félicitait d’ « une avancée qui offre aux patients une garantie de…

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte