Pourquoi je ne fais pas grève

« La date est totalement inappropriée »

Publié le 22/12/2014
non gréviste

non gréviste

Les syndicats ont appelé les médecins à fermer leur cabinet à partir du 23 décembre, pour protester contre la politique de santé du gouvernement. S’ils sont d’accord avec plusieurs de ces revendications, certains praticiens ne sont pas favorables à la grève. Ils nous expliquent pourquoi.

Êtes-vous d’accord avec tout ou partie des motifs de grève des syndicats ?

Les motifs sont totalement justifiés. Il est inadmissible que les tarifs soient bloqués simplement parce que le C est dans l'indice des prix... Il est inadmissible d'être des médecins de caisse simples opérateurs de saisie...

Pour quelles raisons avez-vous décidé de ne pas faire grève entre le 24 et le 31 décembre ?

La date est totalement inappropriée. Celle du 06/01 était plus signifiante (date de la dernière augmentation…).
Pour ce qui est de la revendication tarifaire, appliquer une augmentation « syndicale » d’office, 5 € par exemple, me paraît beaucoup plus parlante et efficace... Ensuite, on discute.
Pour ce qui est des délégations, après avoir découpé la médecine par appareil, il est inadmissible d'abandonner des pans de notre travail pour devenir de simples superviseurs (l'exemple des vaccins est typique : qui pourra fournir un duplicata de vaccination en cas de perte du carnet de santé ?... pour l'instant moi ! Et pas la sécu puisque le DMP en est toujours au stade de « chimère »…).

Voir notre dossier « Pourquoi je ne fais pas grève »

Dr Gilles Catalan, généraliste (Bourgogne)

Source : lequotidiendumedecin.fr