Dr Pierre Kouchner, gynécologue-obstétricien : « Le côté télétravail séduit »

Publié le 14/01/2019

« J'avais quelques a priori, mais il faut reconnaître que certaines consultations ne nécessitent pas d'examens », explique le Dr Pierre Kouchner, gynécologue-obstétricien de 38 ans à la clinique Monceau (Paris) et au groupe médical Chandon (Hauts-de-Seine).

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?