Un petit ARN interférent

AMM pour le patisiran dans l'amylose TTR  Abonné

Publié le 03/09/2018

L'Agence européenne du médicament (EMA) a donné l'AMM au patisiran (Onpattro) dans la neuropathie amyloïde héréditaire liée à la transthyrétine (TTR). Ce médicament innovant, un petit ARN interférent (ARNi), co-développé par la société de biotech américaine Alnylam et le laboratoire Sanofi, était disponible en ATU depuis le début de l'année. 

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte