Un système de santé moderne mais inégalitaire  Abonné

Publié le 17/02/2014
1392603178497992_IMG_122798_HR.jpg

1392603178497992_IMG_122798_HR.jpg
Crédit photo : DR

Le Pr Iradj Gandjbakhch, illustre figure de la diaspora, longtemps chirugien cardiaque à la Pitié-Salpêtrière, est catégorique : « On est aussi bien soigné en Iran qu’à Londres, Tokyo ou Paris. Mais les soins de pointe sont très chers ».

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte