Vulnérabilité féminine aux polluants

Question de genre ou question de sexe ?

Par
Dr Maia Bovard Gouffrant -
Publié le 24/01/2019
femme pollution

femme pollution
Crédit photo : Phanie

Bien que les résultats ne concordent pas tous, les études épidémiologiques sur l’impact de la pollution semblent indiquer une plus grande fragilité des femmes. Différents facteurs pourraient intervenir, à la fois liés au genre (i.e. à la répartition des tâches dans la société) et au sexe, avec des particularités biologiques.

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article

Déjà inscrit ?