Journée des droits de l'enfant : leur parole doit être mieux entendue, en santé comme en justice  Abonné

Par
Publié le 20/11/2020

Crédit photo : AFP

À l'occasion de la Journée internationale des droits de l'enfant, la Défenseure des droits Claire Hédon appelle à mieux entendre et prendre en compte la parole des enfants, notamment en matière de santé.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte