Des recos pour protéger femmes et enfants : le médecin, un acteur clé contre les violences  Abonné

Par
Coline Garré -
Publié le 19/12/2019
Les violences faites aux femmes et aux enfants sont aussi l'affaire des médecins. En 2019, ce constat a dépassé les sphères militantes pour être porté par la Haute Autorité de santé qui a publié des recommandations officielles, et par le gouvernement dans le cadre du Grenelle des violences conjugales.
Un accompagnement au-delà de tout jugement et de toute culpabilité

Un accompagnement au-delà de tout jugement et de toute culpabilité
Crédit photo : Phanie

Au cours de sa vie, une femme sur cinq est confrontée à des violences conjugales. Le médecin est dans la majorité des cas l'interlocuteur numéro 1. Or « ils sont encore peu formés pour repérer ces violences et désarmés pour prendre en charge les femmes », observe la Pr Dominique Le Guludec, présidente de la Haute Autorité de santé (HAS).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte