IVG : premier feu vert des députés pour l'allongement des délais, débats autour de la suppression de la clause de conscience spécifique  Abonné

Par
Publié le 08/10/2020

Crédit photo : AFP

Les députés ont adopté, ce 8 octobre, l'allongement du délai légal de deux semaines pour recourir à l'avortement par voie chirurgicale, jusqu'à 14 semaines de grossesse (soit 16 semaines d'aménorrhée). Ils ont en effet voté en faveur de l'article 1 de la proposition de loi (PPL) du groupe Écologie Démocratie Solidarité (composé d'anciens Marcheurs), par 102 voix contre 65, dans une ambiance tendue, ponctuée de huées, bronca ou applaudissements.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte