IVG : les députés font disparaître la clause de conscience spécifique en première lecture  Abonné

Par
Publié le 09/10/2020

Crédit photo : AFP

Il a fallu plus de 10 heures de débats parfois tumultueux, mais les députés ont fini par adopter, en première lecture le 8 octobre, la proposition de loi (PPL) du groupe Écologie Démocratie Solidarité visant à renforcer le droit à l'avortement. Quelque 86 députés ont voté pour (LREM, Écologie, La France insoumise), et 59 se sont prononcés contre (LR, UDI, non inscrits).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte