Tribune

Dr Philippe Lauwick : 80 km/heure, un combat pour la vie  Abonné

Publié le 28/06/2018
lauwick

lauwick
Crédit photo : DR

Il me plaît de saluer ici la démarche d’Édouard Philippe pour l’instauration du 80 km/h sur le réseau bidirectionnel sans séparateur central comme une belle action de santé publique : identification du problème (l’essentiel de la mortalité concerne ces routes), vérification de l’existence d’une réponse pertinente et facilement applicable (diminution de la vitesse maximale autorisée et donc de la vitesse de circulation, contrôle facile), absence d’effet délétère majeur et évaluation de l’efficacité sur des indicateurs simples et définis (diminution du nombre de morts et blessés).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte