Onze jours de sommet climatique à Paris

Deux exploits et le même humanisme médical  Abonné

Publié le 30/11/2015

Crédit photo : AFP

« En écrivant "Changer d’altitude"*, confie Bertrand Piccard au « Quotidien », j’ai voulu partager mon expérience de psychiatre dans la gestion de crise et les relations humaines, l’hypnose et la spiritualité, en proposant des solutions pour vivre mieux sa vie personnelle et professionnelle. J’ai adoré ce livre, car je me suis retrouvé pleinement dans mon rôle pour aider les autres à remettre en question les certitudes qui les gardent prisonniers de leurs problèmes. »

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte