Un virus qui neutraliserait les cellules T

La protection contre le SARS-CoV-2 dépend de la coordination entre réponse humorale et cellulaire  Abonné

Par
Publié le 29/09/2020
Deux études récentes montrent la complexité de la réponse immunitaire adaptative mise en place pour lutter contre le SARS-CoV-2.
Une réponse immunitaire variable d'un individu à l'autre

Une réponse immunitaire variable d'un individu à l'autre
Crédit photo : Phanie

Face à une infection Covid, pourquoi l'efficacité de la réponse immunitaire mise en place par l'organisme est-elle variable d'un individu à l'autre ? Une étude américaine parue dans « Cell » met en évidence l'importance de la coordination entre réponse humorale et réponse cellulaire, tandis qu'une étude australienne publiée dans les « PNAS » suggère que le virus SARS-CoV-2 pourrait réduire l'efficacité de la réponse médiée par les lymphocytes T CD8 cytotoxiques.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte