Retour sur l’étude de Séralini sur les OGM

Des résultats controversés qui sèment le doute

Publié le 02/10/2012
1349140537375517_IMG_90283_HR.jpg

1349140537375517_IMG_90283_HR.jpg
Crédit photo : DR

1349140537375594_IMG_90304_HR.jpg

1349140537375594_IMG_90304_HR.jpg
Crédit photo : AFP

LE QUOTIDIEN - D’une manière générale, l’alimentation humaine est-elle suffisamment contrôlée ?

FABRICE NESSLANY- Les substances utilisées dans le cadre de l’alimentation humaine (ingrédients, produits phytopharmaceutiques, etc.) sont particulièrement encadrées et étudiées sur le plan de la toxicologie aiguë et chronique, de la cancérogenèse et de la génotoxicité. Sur le plan de la toxicologie générale, on peut considérer que les études sont suffisamment complètes pour garantir la sécurité du consommateur.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?