PRESIDENTIELLE 2012 - Les médecins peuvent-il faire basculer un scrutin ?

Un électorat influent et toujours redouté  Abonné

Publié le 05/04/2012
1333620821338923_IMG_81432_HR.jpg

1333620821338923_IMG_81432_HR.jpg
Crédit photo : S Toubon

AUCUN des principaux candidats n’aurait manqué, fin février/début mars, une visite rituelle au salon de l’agriculture. Rassurer le monde rural fait partie des passages obligés. Il est une autre profession qui bénéficie toujours d’un très fort pouvoir d’influence électorale, réel ou supposé : les quelque 215 000 médecins actifs (dont 123 000 praticiens libéraux ou mixtes).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte