Ancrée à droite, la profession a (un peu) rosi  Abonné

Publié le 05/04/2012

EN OBSERVANT les intentions de vote des praticiens libéraux lors des trois précédents scrutins présidentiels, on constate un léger et progressif basculement du corps médical libéral, traditionnellement étiqueté à droite.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte