Grippe (H1N1)v/Les leçons de l’hémisphère sud

Un bilan plutôt rassurant  Abonné

Publié le 26/10/2009

APRÈS l’apparition du premier cas mexicain à la mi-avril, l’épidémie s’est vite propagée à l’ensemble des régions de l’hémisphère entre avril et juillet 2009. Le délai entre l’introduction du virus à partir d’un cas exporté et l’apparition du premier cas documenté d’une transmission locale a été très variable d’un pays à l’autre. En revanche, une fois la circulation du virus établi, le pic épidémique a été rapidement atteint, en 2 à 6 semaines. Au moment du pic, le nouveau virus A(H1N1)v a supplanté le virus de la grippe saisonnière.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte