Stéphanie Rist* : « Cela nous montre l'ampleur de la tâche à accomplir »  Abonné

Par
Marie Foult -
Publié le 25/03/2019

Il y a une énorme poussée des députés à l'Assemblée nationale pour la régulation à l'installation… Je comprends le refus des médecins, qui y sont aux deux tiers opposés. Une telle mesure ne serait pas efficace si on l'appliquait aujourd'hui ! Quand vous avez une métropole de 300 000 habitants comme Orléans où on ne trouve plus de médecin, c'est qu'il n'y a pas assez de médecins.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte