Réduction des lits en hépatologie : les hépatologues ulcérés par les propos d'Agnès Buzyn  Abonné

Par
Publié le 16/04/2018
lit

lit
Crédit photo : PHANIE

Les propos de la ministre de la Santé Agnès Buzyn sont décidément restés en travers de la gorge des hépatologues français, réunis à Paris à l'ouverture du congrès international du foie (ILC 2018).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte