Touraine donne des gages sur la gouvernance hospitalière

Loi de santé : mobilisation des PH en ordre dispersé

Publié le 13/10/2014
1413189702553437_IMG_138437_HR.jpg

1413189702553437_IMG_138437_HR.jpg
Crédit photo : SEBASTIEN TOUBON

Marisol Touraine a su trouver les mots pour déminer in extremis le conflit qui couvait à l’hôpital. Ses dernières propositions sur la gouvernance ont été unanimement saluées. La nomination du chef de pôle, point symbolique, resterait à la main du directeur, mais sur la base d’un seul nom proposé par le président de la CME. Cette mesure et d’autres (encadré) signent la « remédicalisation » de la gouvernance, selon l’INPH.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?