600 PH réunis en Congrès à Reims

À l’heure de sa mise en musique, le vent tourne pour la loi Bachelot

Publié le 28/09/2009
- Mis à jour le 28/09/2009
1276102269F_600x_88293_IMG_19500_1254201889972.jpg

1276102269F_600x_88293_IMG_19500_1254201889972.jpg
Crédit photo : S Toubon

« LA LOI HPST [Hôpital, patients, santé et territoires, NDLR] se veut loi d’organisation du système de santé. Les ARS, les communautés de territoires, l’évaluation de la qualité des soins, l’irruption du développement personnel continu, le tout début d’une régulation régionale du 3e cycle… HPST contient de nombreux point utiles que nous avons soutenus. Mais même si elle est maintenant la loi de la République, je dois évoquer les déceptions, voire les désaccords et les interrogations face à une loi composée de 134 articles et plus de 200 décrets d’application. »

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?