Le point de vue du Dr Marie Msika Razon

Il est temps de penser autrement et de supprimer cette clause redondante  Abonné

Publié le 18/10/2018
razon

razon
Crédit photo : DR

Et voilà le « fameux » débat revenu au devant de la scène médiatique et politique, nécessitant de reprendre cette lutte, alors même que l’on pensait en France le droit et le libre accès à l'IVG acquis et indiscutables… À l origine, cette fois-ci, il ne s’agit ni d une énième manifestation populaire d un mouvement « anti choix », ni encore d’un insidieux site internet de désinformation, il s’agit d’une interview d’un médecin, et pas n’importe lequel : le président du SYNGOF… rien que ça !

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte