Entre légitimation et exaspération  Abonné

Publié le 10/07/2020
Indisponibilité de matériels de protection et de médicaments ont fortement contribué à l'exaspération des médecins

Indisponibilité de matériels de protection et de médicaments ont fortement contribué à l'exaspération des médecins
Crédit photo : AFP

La crise, ce fut aussi pour les médecins tout un nouvel écosystème. Avec ses contraintes, ses découvertes et ses compensations. Le plus dur pour les praticiens ? Ce furent les pénuries de médicament citées par près d'un sondé sur cinq (18 %) : un ressenti qui évoque sans doute le rationnement de produits essentiels pour la réa, mais aussi peut-être l'indisponibilité de l'hydroxychloroquine, pourtant réclamée par un nombre non négligeable de prescripteurs.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte