En Midi-Pyrénées, les libéraux veulent être plus impliqués

Publié le 08/07/2009
- Mis à jour le 08/07/2009

LA RÉGION Midi-Pyrénées fait partie des régions de France les plus concernées par la pandémie de grippe A H1N1 après la région parisienne, avec 37 cas confirmés au 6 juillet (138 en Ile-de-France, 371 au total). Ici, comme dans le reste du pays, les médecins libéraux revendiquent une plus grande implication dans le processus de prise en charge des patients et ils demandent à être inclus et à participer à la campagne de vaccination à venir.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?