Dossier

Reportage au cœur de l'Amazonie

En Guyane, la pénurie médicale handicape l'accès aux soins Abonné

Publié le 31/10/2019
En Guyane, la pénurie médicale handicape l'accès aux soins


« Plus grand désert médical » de France, « enfer vert »… Située à plus de 7 000 kilomètres de l'Hexagone, la Guyane souffre de clichés qui lui collent à la peau. Alors que les besoins de la population sont grands, l'accès aux soins n'est pas garanti pour des raisons autant géographiques (lire notre reportage) que démographiques.  « Toutes les spécialités ont des besoins », confirme la nouvelle directrice de l'ARS Clara de Bort (lire p. 3), qui espère séduire les jeunes médecins avec une campagne de recrutement d'assistants spécialistes…

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte