Comptes de la Sécu : un déficit vertigineux  Abonné

Publié le 13/01/2009

CRISE OBLIGE, la récession économique et la montée du chômage vont peser en 2009 sur les recettes de la Sécurité sociale, qui reposent largement sur les cotisations adossées à la masse salariale. Les prévisions macroéconomiques de la loi de financement de la Sécurité sociale (LFSS 2009), déjà révisées en fin d’année, sont maintenant caduques, à en croire les dernières projections de l’ACOSS (la banque de la Sécu).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte