Vincent Lambert : le tribunal ordonne une nouvelle expertise, après le désistement des précédents experts

Par
Coline Garré -
Publié le 03/07/2018

Il s'interrogeait sur la pertinence d'une nouvelle expertise : le tribunal administratif de Châlons-en-Champagne a finalement tranché ce 2 juillet en faveur d'un examen médical de l'état de santé de Vincent Lambert, après le désistement récent des trois experts qu'il avait lui-même nommés en mai.

Cette expertise sera « confiée à un collège de médecins désignés par le président du tribunal ; l'examen du patient s'effectuera hors de la présence des parties », indique l'ordonnance. « Celles-ci pourront être représentées par des médecins qui seront limités à un praticien pour l'ensemble des requérants et un praticien pour chacun des défendeurs, soit un total maximum de quatre médecins », ajoute le tribunal. Les délais pour la nomination des experts et le rendu de leur rapport n'ont pas été précisés.

L'expertise vise à faire le point sur l'état de santé de l'ex infirmier psychiatrique, victime d'un accident de la route en 2008. La dernière, réalisée en 2014, par les Prs Marie-Germaine Bousser, Jacques Luauté, et Lionel Naccache, faisait état d'explorations cérébrales structurales et fonctionnelles « compatibles avec un état végétatif » ; de lésions au caractère irréversible ; et d'un mauvais pronostic clinique.

L'expertise devrait aider le tribunal à se prononcer sur le recours (suspensif) introduit par les parents de Vincent Lambert après que le médecin de Vincent Lambert, à la suite d'une 4e procédure collégiale, s'est prononcé en avril en faveur d'un arrêt des traitements.

Avec AFP


Source : lequotidiendumedecin.fr