Éditorial

Une avant garde ?

Par
Jean Paillard -
Publié le 14/01/2019
Jean Paillard

Jean Paillard
Crédit photo : S. Toubon

Simple retard à l'allumage ou manque de motivation ? Quatre mois après l'entrée de la télémédecine dans le droit commun de l'exercice médical, l'adhésion des médecins au nouveau dispositif ne semble en tout cas pas massive. Le contraste est même saisissant entre ces nouveaux opérateurs qui continuent de jouer des coudes entre eux et des praticiens qui les regardent s'agiter dans un marché encore très virtuel. Certes, certains confrères ont déjà fait leur ce nouveau vecteur. Ils ont sauté le pas par appétence pour l'innovation ou par nécessité.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?