Potentiellement révolutionnaire, « l’os hyperélastique », un biomatériau pour l'impression 3D

Par
Dr Véronique Nguyen -
Publié le 29/09/2016
os 3d

os 3d
Crédit photo : DR

Des chercheurs ont mis au point un nouveau matériau composite (hydroxyapatite et polymère) pouvant être facilement imprimé en 3D pour former des substituts osseux élastiques et malléables au bloc opératoire. Implanté, cet « os hyperélastique » s’ossifie rapidement pour réparer des lésions osseuses variées chez le rat et le singe.

Des propriétés uniques

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article

Déjà inscrit ?