Le psychiatre Serge Tisseron lance l’alerte contre les robots

Publié le 11/09/2015
- Mis à jour le 12/07/2019

Crédit photo : DR

Dans son livre « Le jour où mon robot m’aimera, vers l’empathie artificielle »*, Serge Tisseron explore la face sombre des robots censés avoir « du cœur ».

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?