Dossier

Quatre mois après sa généralisation

Débuts timides pour la téléconsultation mais les médecins pionniers satisfaits Abonné

Publié le 14/01/2019
Débuts timides pour la téléconsultation mais les médecins pionniers satisfaits

Télémédecine
S. Toubon

Généralisées mi-septembre, les consultations à distance – tarifées et remboursées comme des consultations présentielles – séduisent encore peu de médecins libéraux.  Pour preuve, lors de la dernière commission paritaire nationale (CPN), l’assurance-maladie n'avait pas de chiffres à communiquer aux syndicats les jugeant « peu significatifs ». Interrogée par « Le Quotidien », la CNAM fait valoir qu'« un bilan trop précoce aurait peu de sens, dans la mesure où le déploiement des actes de téléconsultations nécessite du temps ». Certes… De source syndicale, le…

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte