Lévothyrox : la justice diffuse une notice pour aider les patients à déposer plainte
Brève

Lévothyrox : la justice diffuse une notice pour aider les patients à déposer plainte

Coline Garré
| 25.09.2017

Le parquet de Marseille a diffusé sur l'ensemble du territoire une notice destinée à aider les patients souffrant des effets secondaires de la nouvelle formule du Lévothyrox, qui souhaitent porter plainte, à effectuer leur démarche en bonne et due forme. « Un document détaillant les pièces à fournir a été adressé à l'ensemble des parquets et est en cours de diffusion auprès des services de police et de gendarmerie », a indiqué le procureur de la République, Xavier Tarabeux.

Outre les « éléments d'état civil », les plaignants doivent apporter, entre autres, « un certificat médical, produire les ordonnances de Lévothyrox, fournir les résultats d'analyse de biologie médicale de l'année 2017 et donner, s'(ils les ont), les numéros de lots du médicament consommés », est-il précisé sur la notice, que l'on peut également télécharger sur Internet.

« L'objectif est de faciliter l'accès au droit et à la justice des patients », a justifié Xavier Tarabeux, rappelant qu'à la demande de la Chancellerie, toutes les plaintes déposées sur l'ensemble du territoire dans ce dossier seront transférées au parquet de Marseille.

Selon un dernier bilan, 62 plaintes ont été déposées et confiées au pôle de santé publique du tribunal de grande instance de Marseille, dont la compétence s'étend jusqu'à Lyon, siège français du laboratoire allemand Merck qui produit ce médicament.

Une enquête pour tromperie aggravée, atteintes involontaires à l'intégrité physique et mise en danger de la vie d'autrui a été ouverte et confiée à l'Office central de lutte contre les atteintes à l'environnement et à la santé publique.

Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 4 Commentaires
 
MARC P Autre Professionnel Santé 26.09.2017 à 22h29

Quelle bonne idée, cette "notice pour aider les patients à déposer plainte". Des fois que certains patients sous Levothyrox® n'aient pas pensé qu'ils pourraient essayer de grapiller une gentille Lire la suite

Répondre
 
Polbé Médecin ou Interne 26.09.2017 à 11h35

Entendu ce matin sur radio classique un éminent professeur français de cancérologie : excellente mise au point sur les avancées thérapeutiques dans le cancer. Hélas dérapage incontrôlé sur le Lire la suite

Répondre
 
Bardamu Médecin ou Interne 25.09.2017 à 22h20

Ce délire du levothyrox commence à me taper sur le système.
Maintenant, des "malades" veulent un certificat pour avoir l'ancienne "formule".
Je rêve...

Répondre
 
Helene S Médecin ou Interne 25.09.2017 à 21h13

La justice n'a t elle pas d'autres problèmes plus importants à régler ?????!!!!!

Répondre

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Revenus 2016 : êtes-vous mieux loti que vos confrères ? Faites le test

Revenus 2016 : êtes-vous mieux loti que vos confrères ? Faites le test-0

Anesthésistes, généralistes, cardiologues, pédiatres… « Le Quotidien » a compilé les revenus imposables 2016 des principales spécialités... Commenter

Buzyn (et l'IGAS) enterrent de fait le tiers payant généralisé obligatoire au 30 novembre

Buzyn Grand Jury

Cela ressemble à un enterrement sans fleurs ni couronnes. Le tiers payant « fonctionne » certes pour les patients remboursés à 100 % par... 28

La généralisation du tiers payant « irréaliste » fin novembre, explique l'IGAS

tiers payant

Très attendu, le rapport de l'IGAS sur l'évaluation de la généralisation du tiers payant a été mis en ligne ce lundi matin. La mission a... Commenter

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter