États généraux de l'alimentation : rendez-vous en octobre pour la santé
Brève

États généraux de l'alimentation : rendez-vous en octobre pour la santé

Coline Garré
| 20.07.2017

Le gouvernement lance ce jeudi 20 juillet les États généraux de l'alimentation, grand cycle de travaux censés réconcilier agriculture, économie, santé et environnement. Emmanuel Macron s'y était engagé lors de sa campagne présidentielle, y assignant un double objectif : que les agriculteurs puissent vivre dignement grâce au paiement de « prix justes », et que notre modèle de production agricole s'adapte aux attentes des consommateurs : une alimentation saine, durable, sûre, et accessible.

Concrètement, le Premier ministre Édouard Philippe donne ce matin le coup d'envoi depuis Bercy, aux côtés des ministres Stéphane Travert, pour l'Agriculture, Agnès Buzyn, pour la Santé, Bruno Lemaire, à l'économie, et Nicolas Hulot, pour la transition écologique.

Dès ce jeudi, débute une consultation publique sur la plateforme participative egalimentation.gouv.fr. Et 14 ateliers thématiques seront organisés jusqu'en novembre, qui réuniront des représentants des agriculteurs, industriels, distributeurs, mais aussi des ONG de l'environnement, et de la consommation. Mais il faudra attendre les six ateliers de l'automne (octobre, novembre) pour que soient abordées la sécurité alimentaire, la santé, ou encore la lutte contre l'insécurité alimentaire. Un dernier atelier transversal déterminera où iront les 5 milliards d'euros du plan de modernisation de l'agriculture, promis par Emmanuel Macron, avant une synthèse des ateliers mi-décembre.

Une quarantaine d'organisations de la société civile (dont Action contre la faim, association française des diététiciens et des nutritionnistes, Générations futures, Réseau environnement santé, etc.) ont déjà pointé l'absence, au menu, de certaines priorités essentielles, comme la santé environnementale, l'adaptation au changement climatique, ou encore, pour l'UFC-Que choisir, les perturbateurs endocriniens.

Source : Lequotidiendumedecin.fr

A la une

add
fichage gilets jaunes 2

Fichage nominatif à l'AP-HP ? Un Gilet jaune porte plainte, l'Ordre saisit la DGS et la CNIL

Un Gilet jaune blessé lors d'une manifestation en février devait déposer plainte ce vendredi, soupçonnant un possible fichage « illicite » par l'Assistance publique - Hôpitaux de Paris (AP-HP), a annoncé à l'AFP Me Arié Alimi,... 1

Le collectif « HPV maintenant » dénonce le retard à passer au test HPV pour le dépistage du cancer du col de l'utérus

hpv

Si tout le monde se félicite du lancement du dépistage organisé (DO) du cancer du col de l'utérus, les modalités ne font pas l'unanimité. «... Commenter

Grève aux urgences de l'AP-HP : manifestation des soignants, Hirsch et Buzyn tentent de calmer le jeu

APHP

Entre le personnel des services d'urgences de l'Assistance publique-Hôpitaux de Paris (AP-HP) et la direction du CHU, le torchon brûle. Ce... 2

Ordonnances et vaccins non remboursables : la caisse de Strasbourg sanctionne des médecins puis recule

vaccins non rembourses

« Il n'y a eu aucun enrichissement des médecins. Ils ne doivent pas payer les vaccins car ils ont voulu protéger leurs patients ». Le Dr Bri... 7

Fin du changement d'heure : les chronobiologistes contre l'heure d'été permanente

chgt heure

En mars, le Parlement européen s'est positionné en faveur de la fin du changement d'heure saisonnier d'ici à 2021. Chaque pays devra alors... 7

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter