Affaire Naomi Musenga : la famille réclame une information judiciaire

Affaire Naomi Musenga : la famille réclame une information judiciaire

22.06.2018
  • Naomi Musenga

« Je ne lâcherai pas. » Honorine Musenga, mère de la jeune Naomi, décédée en décembre après un appel traité avec mépris par une opératrice du SAMU de Strasbourg, s'est montrée ferme lors d'une conférence de presse ce vendredi.

Elle réclame l'ouverture d'une information judiciaire pour que les causes et les responsabilités dans la mort de sa fille soient dévoilées. « Maintenant, nous insistons pour que cette enquête préliminaire cesse, que des mises en examen soient prononcées et qu'une information judiciaire soit ouverte », a déclaré Me Mohamed Aachour, l'un des avocats de la famille.

La procédure ouverte par le parquet de Strasbourg début mai ne permet pas à la famille ou à ses avocats d'accéder au dossier. « C'est inacceptable que l'on reste sur ce schéma d'enquête préliminaire », a indiqué Me Jean-Christophe Coubris, un autre avocat en charge de l'affaire.

Mercredi, l'IGAS a publié un rapport détaillant les circonstances du drame. Celui-ci pointe les dysfonctionnements du SAMU de Strasbourg en matière de régulation et le non-respect des recommandations de la Haute Autorité de santé (HAS) et du référentiel de la Société française de médecine d'urgence (SFMU).

Alors que la ministre de la Santé affirmait hier qu'il n'y aurait pas d'autres sanctions à l'encontre de l'hôpital – le responsable du SAMU ayant démissionné –, l'AFP indique aujourd'hui qu'une procédure disciplinaire va être engagée contre l'opératrice du SAMU qui avait traité par le mépris l'appel de Naomi Musenga. « La justice doit continuer à faire son travail. J'aimerais que des responsabilités à l'intérieur de l'hôpital soient assumées », a affirmé le père de Naomi.

(Avec AFP)
Source : Lequotidiendumedecin.fr

A la une

add
lead
Focus

Hôpitaux, médecins et industriels mécontents Abonné

ONDAM inéquitable, manque de visibilité sur les financements et les tarifs : les mécanismes de régulation du système de santé ont trouvé leurs limites. Des réformes se préparent. 1

Cancer : l'immunothérapie entraîne une réponse durable chez de nombreux patients

immunotherapie

L'immunothérapie permet d'obtenir une réponse durable chez 2,3 fois plus de patients que les autres thérapies comme la chimiothérapie.... Commenter

Éliminer le cancer du col de l'utérus, un objectif atteignable d'ici 25 à 50 ans dans les pays développés

HPV

Le directeur général de l'Organisation mondiale de la santé (OMS), Dr Tedros Adhanom Ghebreyesus, a appelé à agir en 2018 pour éliminer le... 5

Report de la réforme des études médicales : pour l'instant il n'en est pas question, assure l'ANEMF

ecn

Les propos sur un possible report d'un an de la réforme des ECN, tenus mardi par Frédérique Vidal aux Contrepoints de la santé, ne sont pas... Commenter

« On peut être libéral et payé au forfait » : face aux sénateurs, Jean-Marc Aubert défend la réforme de la rémunération

aubert

Entendu ce mercredi matin devant la commission des affaires sociales du Sénat, le directeur de la DREES (ministère), Jean-Marc Aubert,... 8

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter