Extension de l'obligation vaccinale : la drôle de conférence des Prs Montagnier et Joyeux

Extension de l'obligation vaccinale : la drôle de conférence des Prs Montagnier et Joyeux

Coline Garré
| 08.11.2017
  • Montagnier Joyeux vaccins

Qu'on ne leur dise surtout pas qu'ils sont antivaccins : les Prs Luc Montagnier et Henri Joyeux disent « oui aux vaccins » mais sont contre la « dictature vaccinale » (l'extension de l'obligation vaccinale de 3 à 11 vaccins) ont-ils argumenté ce 7 novembre, dans le cadre d'une conférence de presse fleuve, à laquelle assistaient aussi des membres (tous acquis à la cause) de la société civile.

Que proposent-ils ? La « valorisation » du...

Pour lire la suite, inscrivez-vous gratuitement

Pas encore inscrit ?

Inscrivez-vous et profitez pleinement des avantages offerts :
  • l’actualité réservée aux professionnels de santé ;
  • les newsletters pour rester informé de l’actualité ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • la possibilité de créer vos alertes personnalisées

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Commenter 77 Commentaires
 
DIEUDONNE M Médecin ou Interne 18.11.2017 à 10h32

En tout cas on peut faire des vaccins sans aluminium . C'est l'aluminium qui est à l'origne de l'intolérance de certains patients. Il ne faut non plus sous estimer ça. Les médicaments supportés par Lire la suite

Répondre
 
CYRILLE V Médecin ou Interne 18.11.2017 à 15h12

Vous avez des preuves de ce que vous avancez ?

Répondre
 
GONZAGUE M Médecin ou Interne 14.11.2017 à 18h42

Luc Montagnier devient aigri ou sénile ou les 2. Il ne vieillit pas comme le bon vin et c'est assez pathétique pour un chercheur d'une telle notoriété de se comporter ainsi. Il fait beaucoup de mal à Lire la suite

Répondre
 
ANGELA R Médecin ou Interne 12.11.2017 à 11h39

C'est extrêmement pathétique et ahurissant de nous retrouver devant des débats devant prouver que la méningite, le tétanos, la typhoïde, tuent. Que les carences alimentaires sont dangereuses et de Lire la suite

Répondre
 
JEAN-FRANCOIS C Paramédicaux 11.11.2017 à 10h39

Les vaccins qui font juste leur effet et rien que leur effet, c'est un peu comme les frappes chirurgicales des US en Irak ou en Syrie.

Répondre
 
CYRILLE V Médecin ou Interne 11.11.2017 à 17h39

Lisez les toutes récentes publications de l'OMS sur les résultats de la vaccination contre le pneumocoque et la rougeole dans les pays qui en étaient dépourvus : cela représente des millions de vies Lire la suite

Répondre
 
patrice p Médecin ou Interne 18.11.2017 à 16h53

Le niveau de richesse d'un humain est plus efficace que les vaccins pour sauver la vie des habitants de la planète et c'est très bien documenté!

Répondre
 
FRANCOIS P Médecin ou Interne 09.11.2017 à 21h07

Mais ces 11vaccins,moi qui suit Medecin de Creche la quasi totalité des enfants de 3 mois à 3 ans que je vois les ont
déjà !Et je me souviens d'un de mes Maîtres ,Paul Milez,grand Medecin ,qui nous Lire la suite

Répondre
 
Roger T Autre 10.11.2017 à 22h22

Le code de Nuremberg et la convention d'Oviedo précisent que l'intérêt individuel prime sur l'intérêt de la société et de la science en médecine et biomédecine.

Répondre
 
CYRILLE V Médecin ou Interne 11.11.2017 à 17h41

Dans ce cas, il faudrait aussi abolir le code de la route pour respecter l'intérêt individuel de nombreux conducteurs à rouler très au dessus des limites de vitesse, de brûler les feux rouges,etc... Lire la suite

Répondre
Voir tous les commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Agnès Buzyn : « Si j'ai besoin d'un secrétaire d'État, j'en ferai part au Président »

buzyn

« Non ». C'est ce qu'a répondu sans fard la ministre de la Santé à la journaliste de LCI, qui lui demandait ce vendredi matin si elle avait... Commenter

Dr Patrick Gasser (UMESPE) : « La revalorisation d'un ou deux euros, c'est obsolète »

Abonné
Gasser

La branche spécialiste de la CSMF (UMESPE) organise samedi les premiers États généraux de la médecine spécialisée à Paris. Centres... 1

Des avatars virtuels aident les schizophrènes à lutter contre leurs voix

schizophrènes

Comment aider les 25 % de patients schizophrènes qui continuent d'entendre des voix menaçantes malgré leur traitement pharmacologique ?... Commenter

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter