Le sport sur ordonnance au « Journal officiel »

Le sport sur ordonnance au « Journal officiel »

Damien Coulomb
| 02.01.2017
  • sport sur ordonnance

    Le sport sur ordonnance au « Journal officiel »

Les modalités de la prescription d'activité physique adaptée par le médecin traitant aux patients d'une affection longue durée ont été décrites dans un décret publié samedi dans le « Journal officiel ». Le but de ce genre d'intervention est de permettre aux patients d'adopter un mode de vie physiquement actif sur une base régulière afin de réduire les risques et les limitations fonctionnelles et sportives. Le texte établit une distinction entre le sport adapté et les actes de rééducation réservés aux professionnels de santé.

Le médecin traitant doit procéder à un bilan fonctionnel complet au moment de la prescription. Avec l'accord du patient, l'intervenant transmet périodiquement un compte rendu sur le déroulement de l'activité physique adaptée au médecin prescripteur et peut formuler des propositions quant à la poursuite de l'activité physique adaptée.

Des profils d'intervenants très divers

La dispensation de l'activité physique adaptée peut être faite par un masseur-kinésithérapeute, un ergothérapeute ou un psychomotricien, mais aussi par un professionnel titulaire d'un diplôme dans le domaine de l'activité physique adaptée, ou une certification de qualification.

Le texte précise qu'en cas de limitations sévères (altération de la motricité affectant l'activité quotidienne, fatigue invalidante, capacité de marche inférieure à 150 m, altération des fonctions cérébrales ou du langage, dépression sévère, surdité profonde…), seuls les professionnels de santé sont habilités à dispenser l'activité physique adaptée.

Le décret précise les conditions dans lesquelles sont dispensées ces activités physiques adaptées et prévoit les modalités d'intervention et de restitution des informations au médecin traitant.

L'inclusion du « sport sur ordonnance » dans le parcours de soins et sa prise en charge par l'Assurance-maladie est une des mesures incluses dans la loi de modernisation de notre système de santé. Le décret entrera en vigueur le 1er mars 2017.

Source : Lequotidiendumedecin.fr
Commenter 10 Commentaires
 
Pierre V Médecin ou Interne 09.01.2017 à 10h35

Il n'y a pas beaucoup de traitements qui ont une preuve de grade A dans leur efficacité. C'est le cas de l'activité physique au niveau cardio-vasculaire, respiratoire, ostéo-articulaire, Lire la suite

Répondre
 
Francis C Médecin ou Interne 20.02.2017 à 08h29

Je pense comme vous : nous les médecins devrions montrer l'exemple !
Un exemple tout bête : rouler à vélo en ville, agir au niveau des élus pour obtenir des équipements cyclables, des parcs à vélo, Lire la suite

Répondre
 
PASCAL C Médecin ou Interne 07.01.2017 à 18h03

c'est curieux
il me semblait que même pour les soins courants la caisses était en déficit !!
Etonnant

Répondre
 
Charlaine D Infirmier 04.01.2017 à 10h26

"Altération de la motricité affectant l'activité quotidienne, fatigue invalidante, capacité de marche inférieure à 150 m, altération des fonctions cérébrales ou du langage, dépression sévère, surdité Lire la suite

Répondre
 
Salters75 Médecin ou Interne 03.01.2017 à 20h24

"Le médecin traitant doit procéder à un bilan fonctionnel complet au moment de la prescrip-tion. Avec l'accord du patient, l'intervenant transmet périodiquement un compte rendu sur le déroulement de l Lire la suite

Répondre
 
PIERRE B Médecin ou Interne 03.01.2017 à 21h38

Lamentable.......

Répondre
 
Salters75 Médecin ou Interne 03.01.2017 à 18h11

Comme ça, le patient coronarien, qui fait un infarctus en courant après que son médecin lui ait prescrit de la course à pied, pourra enfin se retourner vers un responsable et lui faire un procès ! Lire la suite

Répondre
Voir tous les commentaires

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

Arrêt de commercialisation du Cytotec, et objectif zéro médicament pendant la grossesse : les chantiers de l’ANSM

ansm

Le laboratoire Pfizer, qui commercialise le Cytotec, a annoncé que ce médicament ne serait plus distribué en France à partir du 1er mars... Commenter

Les médecins, des brutes en blanc ? C’est tout l’inverse, conclut une étude de la DREES

drees

88 % des Français sont plutôt satisfaits, voire très satisfaits de leur médecin. C’est le constat du dernier baromètre d’opinion de la... Commenter

« Les ECN seront supprimées », annonce le patron des doyens au congrès de l'Ordre

ECN

Le président de la conférence des doyens de médecine a créé la surprise, ce jeudi après-midi, en annonçant la fin programmée des épreuves... 33

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter