Un entretien avec Marion Guillou, présidente de l’INRA - Pour l’agriculture, « l’écologie de la santé est prioritaire »

Un entretien avec Marion Guillou, présidente de l’INRAPour l’agriculture, « l’écologie de la santé est prioritaire »

17.02.2011
À la veille de l’inauguration du Salon international de l’agriculture, la présidente-directrice générale de l’INRA (Institut national de la recherche agronomique) détaille pour « le Quotidien » les grands axes de recherche sur la santé des plantes et celle des animaux. Elle affirme que, sans être exclusive, la problématique sanitaire est devenue centrale, dans un contexte de crise alimentaire mondiale. Avec moins de phytosanitaires, moins de médicaments, moins de dépenses énergétiques, « les approches de l’écologie de la santé sont prioritaires », pour toutes les formes de production (biologique, intégrée, productive et écologique)..
  • 1297908835227903_IMG_54293_HR.jpg
LE QUOTIDIEN DU MÉDECIN - Vous proposez comme thème, dans le cadre du SIA, la santé des plantes et la santé des animaux. Est-ce à dire que votre institut donne la priorité aux problématiques liées à la santé sur celles qui ressortissent des impératifs de production et d’écologie ? Selon vous, la crise agricole mondiale est-elle d’abord une crise sanitaire ?

MARION GUILLOU - Plutôt...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté : 1 an au journal Le Quotidien du Médecin
  • un accès illimité à l’actualité en continu sur le site ;
  • le journal en version numérique ;
  • les newsletters et les alertes personnalisées ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • lignes d’annonces gratuites (selon abonnement)

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

« C'est possible de greffer une 2e fois le visage », explique le Pr Lantieri

greffe lantieri

Un patient, en rejet chronique après une première greffe totale de visage réalisée en 2010, a été transplanté une deuxième fois les 15 et... Commenter

Cannabis : un rapport parlementaire préconise de sanctionner les usagers par une simple amende

cannabis

Le rapport devait être présenté en commission des lois de l'Assemblée nationale mercredi mais, selon des éléments publiés dans la presse,... Commenter

Parisienne de 84 ans sans médecin traitant cherche désespérément un généraliste sur Twitter

Coup de gueule. Une patiente âgée de 84 ans, sans médecin traitant, dénonce la qualité de l'offre de soins en région parisienne dans une... 6

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter