D’abord un freinage puis une activation - Le calendrier en deux temps de la puberté au féminin

D’abord un freinage puis une activationLe calendrier en deux temps de la puberté au féminin

16.12.2010
Le calendrier de la puberté féminine pourrait dépendre de la coordination et de la succession, dans le temps, de deux mécanismes centraux opposés : un freinage de l’hormone de libération des gonadotropines (GnRH), au démarrage de la puberté, suivi de son activation, lors de la mise en place des fonctions reproductives.

LES VOIES de la signalisation commandant la stimulation ou la désinhibition des neurones à GnRH, l’hormone qui régule la synthèse et la sécrétion de la LH et de la FSH, sont encore mal connues. L’identification des kisspeptines, dont l’expression est sous le contrôle du gène Kiss1, et de leur récepteur, GPR54, par des chercheurs de l’INSERM (de Roux et coll., 2003), a ouvert une voie dans la compréhension du...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté : 1 an au journal Le Quotidien du Médecin
  • un accès illimité à l’actualité en continu sur le site ;
  • le journal en version numérique ;
  • les newsletters et les alertes personnalisées ;
  • la possibilité de commenter les articles de la rédaction, échanger entre confrères, participer aux débats...
  • lignes d’annonces gratuites (selon abonnement)

Commentez

Vous devez être inscrit ou abonné pour commenter un article et réagir. Pour rappel, la publication des commentaires est réservée aux professionnels de santé.

A la une

add

2 700 signalements d'effets indésirables liés au DIU Mirena entre mai et août 2017

mirena

L'Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) a rendu publics les premiers résultats d'une enquête de... Commenter

Tarifs de radiologie : le Sénat enterre le spectre des décotes tarifaires autoritaires 

radiologues

Les syndicats de médecins libéraux, et notamment de radiologues, ont été entendus par le Sénat. Vendredi soir en séance publique, les élus... Commenter

« Zéro sexisme », « zéro harcèlement » : la contre-attaque des internes pour briser le tabou et porter plainte

SEXISME

Après la publication de l'enquête édifiante dénonçant la banalisation du sexisme et du harcèlement sexuel au cours du cursus,... 5

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter