Deux études, l’une chinoise, l’autre européenne - De nouveaux gènes de susceptibilité au vitiligo sont identifiés

Deux études, l’une chinoise, l’autre européenneDe nouveaux gènes de susceptibilité au vitiligo sont identifiés

08.06.2010
De nouveaux gènes de susceptibilité au vitiligo viennent d’être identifiés par des chercheurs chinois au niveau du locus 6q27 du chromosome 6 et d’un allèle du complexe majeur d’histocompatibilité (CMH) lors d’une étude génomique d’association à grande échelle (genome-wide association, GWA). Une autre analyse, conduite dans une cohorte de patients d’origine européenne cette fois, indique l’existence d’une association de la maladie avec des variants géniques du facteur de transcription FOXP1.
  • 1287668614162450_IMG_38495_HR.jpg

LE VITILIGO, qui est induit par une perte des mélanocytes et dont la prévalence va de 0,1 % à 2,9 % selon les régions du monde et les ethnies, a un support en partie génétique. Plusieurs gènes de susceptibilité ont été incriminés, mais la confirmation de leur rôle par des études de réplication n’a été obtenue que pour certains d’entre eux, tel que le gène...

Ce contenu est réservé aux abonnés

Déjà inscrit ?

Déjà abonné ?

Activez votre compte abonné

pour bénéficier des exclusivités web incluses dans votre abonnement.

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous et bénéficiez de l’offre liberté sans engagement au journal Le Quotidien du Médecin
  • L’accès aux contenus gratuits et payants
    Bénéficiez de 2 fois plus d’articles et de nombreuses exclusivités.
  • Le journal numérique sur l’ensemble de vos supports
    Consultez votre journal numérique sur ordinateur, mobile et tablette.
  • Les dossiers d’archives du Quotidien
    Naviguez dans les dossiers d’archives mis à jour au fil de l’eau par la rédaction.

A la une

add

À la polyclinique de Limoges, « vis ma vie » de directeur ou de brancardier 

« Faites un mouvement en huit, c’est plus efficace pour nettoyer » : la directrice de la polyclinique de Limoges suit docilement les consign... Commenter

Le talent de Léonard de Vinci expliqué par son strabisme ?

de vinci

Le peintre (sculpteur, écrivain, architecte, inventeur, botaniste, etc, etc) Léonard de Vinci souffrait d'une exotropie intermittente,... 2

Neuf mois d'emprisonnement dont six mois ferme pour avoir volé le portable d'un médecin

Neuf mois d'emprisonnement, dont six mois ferme. C'est la peine à laquelle a été condamné un homme, pour avoir volé, il y a quelques jours,... 3

A découvrir
l'annuaire du-diu
GUIDE PHARMA SANTE

Le Guide Pharma Santé regroupe l’ensemble des informations et points de contacts des entreprises du monde de la Santé.

Consulter
imageagenda

Retrouvez tous les évènements
et congrès à venir

Consulter