Dossier

Regards croisés

Violences faites aux femmes : le secret médical en question

Publié le 10/08/2020
Violences faites aux femmes : le secret médical en question


PHANIE

C'est une des propositions les plus controversées du Grenelle qui s'est achevé fin 2019. Pour protéger les femmes victimes, le groupe de travail justice préconisait une modification de l’article 226-14 du code pénal en permettant au médecin de porter à la connaissance des autorités, même sans l’accord de la victime, des cas de violences conjugales. Depuis, la question fait débat dans et hors du corps médical. D'autant que la députée LREM Bérangère Couillard l'a reprise à son compte dans une proposition de loi. Sur le sujet, les médecins ne sont pas forcément d'accord entre eux. Échange d…

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

L’inscription est GRATUITE. Elle vous permet :

  • d’accéder aux actualités réservées aux professionnels de santé,
  • de recevoir les informations du jour directement dans votre boîte mail,
  • de commenter les articles de la rédaction, de participer aux débats et d’échanger avec vos confrères.

Votre inscription NOUS permet de contrôler le contenu auquel nous avons le droit de vous donner accès en fonction de votre profession (directives de l’ANSM).

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article.

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Soutenez la presse qui vous soutient

Abonnez-vous pour bénéficier de l’accès en illimité à tous les articles.

1€ le premier mois puis 16€/mois

(résiliable à tout moment)