Incontinence urinaire féminine

Très fréquente et sous-diagnostiquée  Abonné

Publié le 25/04/2012
1335338469344452_IMG_82775_HR.jpg

1335338469344452_IMG_82775_HR.jpg

1335338472344454_IMG_82773_HR.jpg

1335338472344454_IMG_82773_HR.jpg

1335338473344764_IMG_82859_HR.jpg

1335338473344764_IMG_82859_HR.jpg

L’incontinence urinaire féminine est un problème très fréquent : selon les études, son incidence est de 10 à 57%, un chiffre qui croît avec l’âge. Trois millions de femmes seraient concernées en France, une sur deux parmi la population très âgée. Mais elle touche également des femmes jeunes, avec une prévalence de 12% dans la tranche d’âge 20-29 ans selon les données d’une récente étude norvégienne.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte