Infiltrations rachidiennes

À utiliser avec prudence  Abonné

Publié le 22/04/2013

LES INFILTRATIONS rachidiennes, si elles sont réalisées, doivent l’être dans le cadre des recommandations et avec prudence. Dans les lombalgies aiguës le bénéfice des infiltrations n’a pas été étudié de façon rigoureuse en le comparant aux autres traitements. Actuellement, elles ne sont pas recommandées. Dans les lombalgies subaiguës ou chroniques, d’après une revue Cochrane de la littérature les infiltrations permettent une antalgie transitoire mais ne sont pas recommandées comme traitement étiologique.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte