Un effet paradoxal sur la mortalité et les fractures

Une étude suédoise relance la polémique sur le lait  Abonné

Publié le 30/10/2014
1414635161558586_IMG_139872_HR.jpg

1414635161558586_IMG_139872_HR.jpg
Crédit photo : SALVATORE CARAMBIA

Trois produits laitiers par jour, le message du Plan National Nutrition Santé (PNNS) est simple et facile à retenir. Trop simple ? C’est sans doute l’avis partagé par l’équipe du Pr Karl Michaëlsson à l’université d’Uppsala, qui vient d’obtenir des résultats plus que surprenants quant aux effets de la consommation de lait sur la santé.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte