Vitamine D chez l’adulte

Les recommandations du GRIO  Abonné

Publié le 05/04/2012

LA VITAMINE D interagit avec plus de 200 gènes et les récepteurs à la vitamine D sont trouvés sur un grand nombre de cellules de notre organisme. Cette vitamine intervient donc vraisemblablement sur de nombreux métabolismes. Un lien de causalité existe entre certaines maladies et une insuffisance en vitamine D : ostéoporose, fractures, chutes… Pour d’autres pathologies, des études observationnelles ont montré une association statistique entre une insuffisance vitaminique D et un surrisque de cancers, d’infections, de maladies auto-immunes, de sclérose en plaques…

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte