Arthropathie microcristalline

La goutte, un rhumatisme inflammatoire en mouvement  Abonné

Publié le 10/01/2013

LA GOUTTE est définie par le dépôt de cristaux d’urate de sodium dans l’organisme. Elle est due à l’élévation de l’uricémie au-dessus de la valeur du point de saturation de l’urate de sodium qui se situe entre 385 et 420 µmol/l. Le rôle de l’alimentation a été reconnu de longue date dans la pathogénie de la goutte (conjonction d’un terrain génétique prédisposant et de modifications des apports alimentaires).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte