Spondyloarthrite

Impact des anti-TNF sur le microbiote intestinal  Abonné

Publié le 14/12/2015

Dans l’objectif de caractériser le microbiote, une étude pilote a été menée chez des 12 patients (dont 10 hommes) atteints de spondyloarthrite, naïfs de biothérapie mais chez lesquels un anti-TNF devait être initié (11 étanercept, 1 adalimumab). Le microbiote a été étudié par prélèvement de selles à M0 et M3, sur lesquelles l’ADN bactérien était extrait et amplifié.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte